Fidélisation

La fidélisation de la main-d'oeuvre est un enjeu de plus en plus important

La fidélisation de la main-d'oeuvre est un enjeu de plus en plus important pour les employeurs. De nos jours, il est plus difficile qu'auparavant de conserver un employé à long terme. Le capital humain a maintenant tendance à magasiner les emplois vu la rareté de main-d'oeuvre. Un taux de roulement élevé occasionne toujours une perte de productivité et des coûts, parce qu'il faut former et préparer les nouveaux employés à effectuer leurs tâches. Malgré les coûts engendrés par celle-ci, une formation adéquate permet aux nouvelles recrues d'acquérir plus rapidement autonomie, productivité et efficience. Une bonne intégration des nouveaux employés aura également un impact très positif sur la rétention de la main-d'oeuvre. Une approche structurée d'intégration favorise la fidélisation, parce que le nouvel employé se sentira à sa place et partie intégrante de l'organisation. Il est aussi inévitable de développer le sentiment d'appartenance et de fierté dans l'équipe. Ceci peut être fait de plusieurs façons et aura un impact très positif dans la rétention du personnel. Les actions peuvent être portées directement envers le personnel (conditions de travail, intégration des employés dans certaines décisions, occasions d'avancement, etc.) ou envers la communauté et l'environnement (diminuer l'empreinte environnementale, être partenaires de causes, visibilité, etc.).

Différentes sources de motivation existent et sont très importantes au processus de fidélisation.

 

Rémunération intrinsèque 

Provient de la fierté du travailleur, ce type de rémunération ne comprend rien de pécunier. elle est en lien direct avec la réalisation de soi, la fierté de relever un défi, la sensation d'être important dans l'équipe, les possibilités d'avancement, etc. La rémunération intrinsèque est un élément très important dans la fidélisation, car un employé qui ne se sent pas accompli ou important ne sera pas bien à son travail et sera moins productif. Il risque également de quitter son emploi vers un nouveau défi professionnel. 

Rémunération directe

La rémunération directe est liée à ce qui est pécunier. On parle ici du salaire, des primes, des frais de déplacement, des bonis, etc. Il est inhabituel d'intégrer des sous-classes à ce volet, mais j'ai envie d'en intégrer à cause de l'aspect pécunier. 

Équité interne

Je définirais l'équité interne comme étant une échelle établie pour chacun des postes dans le but d'être juste entre les employés. L'échelle peut être établie en fonction des exigences ou du niveau de scolarité, mais elle doit être équitable entre les travailleurs d'une même équipe. Une iniquité entre les salariés engendre des conflits et des frustrations envers l'organisation et diminue considérablement la fidélisation.

Équité externe

C'est la comparaison de la rémunération directe, indirecte et intrinsèque de l'organisation pour laquelle on travaille avec une organisation qui possède la même core business et qui offre les mêmes services ou produits. Si par exemple une entreprise offre 17$ de l'heure, que le compétiteur offre 15$ de l'heure pour les même tâches et que rien autour ne compense, vous savez vers quelle entreprise le capital humain se dirigera. 


Rémunération indirecte

Ce sont les avantages sociaux, on entend ici le fonds de pension, les assurances collectives, les congés, etc. Ce type de rémunération apporte une certaine sécurité financière ainsi qu'une tranquillité d'esprit. 

Un employé qui n'a aucun pouvoir décisionnel dans son travail ou aucune autonomie ou qui doit effectuer une tâche sans flexibilité n'aura pas une grande motivation. Le travail lié à la tâche (taylorisme) était très populaire dans le passé. Nous sommes maintenant loin de ce modèle! Les employés ont maintenant besoin de se développer, de relever de nouveaux défis tout en ayant une certaine autonomie dans leur travail. 

Voici quelques liens intéressants sur le taux de roulement, n'hésitez pas à me faire signe si vous avez des questions, commentaires ou d'autres besoins. J'ajouterai des articles et des petites capsules à l'occasion. 
                                                                                                   

La rétention du personnel, selon concept RH

Questions à se poser  pour valider le plan d'attraction et fidélisation 

Un faible taux de roulement en restauration? oui, c’est possible!

Pour attirer et conserver le client ou l’employé : une même démarche